Hydrogen
H2

 L'hydrogène comme vecteur de décarbonation 

En tant que pionnier de l'hydrogène, Air Liquide est convaincu que cette molécule est une pierre angulaire de la transition énergétique. Au cours des 50 dernières années, le Groupe a développé une expertise unique et maîtrise l'ensemble de sa chaîne de valeur, de la production et du stockage à la distribution de l'hydrogène comme vecteur d'énergie propre, pour une large gamme d'applications. 

Et ce n'est qu'un début ! Dans le cadre de l'annonce de son nouveau plan stratégique à 5 ans, ADVANCE, Air Liquide confirme son leadership dans la décarbonation de l'industrie et dans l'émergence d'une société bas carbone. Cela passe notamment par une accélération significative du développement de l'hydrogène : 

  • environ 8 milliards d'euros vont être investis dans la chaîne de valeur de l'hydrogène bas carbone d'ici 2035
  • notre capacité totale d'électrolyse sera portée à 3 GW d'ici 2030
  • le chiffre d'affaires du développement de l'hydrogène d'Air Liquide va tripler, pour d'atteindre plus de 6 milliards d'euros d'ici 2035

Air Liquide maîtrise l'ensemble de la chaîne de valeur de l'hydrogène

L'hydrogène est un vecteur énergétique propre : son utilisation ne génère pas de gaz à effet de serre et ne rejette que de l'eau. L'hydrogène a un potentiel extraordinaire pour aider la société à relever le défi de la transition énergétique, en incluant des sources renouvelables dans le mix énergétique et en décarbonant les utilisations finales des processus industriels.

L'enjeu majeur est de faire évoluer la production d'hydrogène renouvelable et bas carbone pour décarboner nos activités et celles de nos clients, également engagés dans la transition énergétique. Nos capacités technologiques et d'innovation uniques nous permettent de proposer, en fonction des besoins de chaque marché, de l'hydrogène renouvelable ou bas carbone. Cet hydrogène est produit : 

  • par électrolyse à partir d'énergies renouvelables (éolienne, solaire, hydraulique) ou de sources bas carbone;
  • par reformage du méthane ou du biométhane avec captage et stockage du CO2;
  • par craquage de vecteurs d'hydrogène comme l'ammoniac produit à partir de sources renouvelables

Grâce à l'électrolyse, les énergies renouvelables - intermittentes par nature - peuvent être converties en hydrogène. La molécule d'hydrogène étant stockable et transportable, elle est accessible à tout moment. L'hydrogène est donc également une solution pour ne pas perdre l'énergie renouvelable lors des pics de production.

Découvrez ici plus de détails sur les capacités de production d'hydrogène d'Air Liquide.

Distribution

Distribution 

Le groupe exploite un vaste réseau de distribution dans toute l'Europe, comprenant près de 1 000 km de canalisations d'hydrogène au Benelux, directement reliées à nos unités de production et alimentant en permanence nos clients, mais aussi une large gamme de remorques ainsi que de capacités de distribution en vrac et sur site. Cela permet à Air Liquide d'assurer une distribution efficace en fonction des besoins spécifiques de chacun de ses clients.

Découvrez ici plus de détails sur les capacités d'approvisionnement en hydrogène d'Air Liquide.

ROCC

Services

Air Liquide offre à ses clients une large gamme de services, tels que le suivi des stocks, des services logistiques 24/7, l'ingénierie du stockage de l'hydrogène, des services d'ingénierie pour développer des solutions personnalisées de soutage et de ravitaillement, ainsi que des solutions personnalisées et temporaires d'approvisionnement et d'infrastructure dans le domaine de la mobilité.

Découvrez ici plus de détails sur les services innovants proposés par Air Liquide dans le domaine de l’hydrogène.

CH2ange

Pourquoi l'hydrogène joue un rôle prépondérant dans le défi de la transition énergétique

Pour une société bas carbone, nous avons besoin d'un vecteur énergétique durable et abordable qui réponde aux exigences de qualité et de sécurité, qui soit largement déployable, rapidement disponible et facile à distribuer. Produit à partir de l'eau et transportable en toute sécurité sous forme gazeuse ou liquide, l'hydrogène répond à tous ces critères.

C'est d'ailleurs pourquoi il pourrait représenter jusqu'à 22 % de la demande énergétique mondiale en 2050, permettre d'éviter 6 gigatonnes d'émissions de CO2 et créer 30 millions d'emplois d'ici à 2050, selon le Hydrogen Council. 

Porteur d'énergie non toxique et étant doté d'une haute densité, l'hydrogène peut être utilisé dans des piles à combustible pour produire de la chaleur et de l'électricité. C'est également un vecteur énergétique utile pour de nombreux secteurs industriels. Il peut être stocké à grande échelle et transporté sous forme liquide ou gazeuse. 

Accessibilité

Pour n'en citer que quelques-uns, voici quelques exemples de ses avantages concrets :

Accessibilité 

Les mers et les océans couvrent 70% de la surface de la Terre. Chaque molécule d'eau contient deux atomes d'hydrogène, ce qui en fait l'un des éléments les plus abondants sur notre planète. Lorsque l'hydrogène est utilisé pour libérer l'énergie qu'il transporte, l'hydrogène (H2) réagit avec l'oxygène (O2) pour former de l'eau (H2O). 

Durabilité

Durabilité et complémentarité

L'hydrogène joue un rôle clé dans la décarbonation de notre planète. Tout d'abord, il peut constituer un réservoir très efficace pour stocker l'énergie durable produite par les éoliennes et les panneaux solaires qui serait dans certains cas perdue. Ensuite, l'utilisation de l'hydrogène comme vecteur d'énergie pour des applications telles que les transports, les processus industriels ou comme matière première pour l'industrie chimique, n'entraîne aucune émission de gaz à effet de serre.

Les éoliennes et les panneaux solaires sont des sources précieuses d'énergie renouvelable, mais l'énergie qu'ils produisent doit être utilisée immédiatement. Dans la pratique, cela n'est pas toujours possible. La conversion de cette énergie "excédentaire" en hydrogène évite toute perte et améliore la stabilité du réseau mondial, car l'énergie stockée peut alors être utilisée à tout moment.

Valeur énergétique et rentabilité

Valeur énergétique et rentabilité

Une méthode courante pour comparer différents types de combustibles consiste à calculer le pouvoir calorifique (c'est-à-dire la quantité d'énergie thermique libérée par le processus de combustion). Cette mesure est exprimée en mégajoules par kilogramme (MJ/kg). Le calcul du pouvoir calorifique de l'hydrogène montre que la combustion d'un kilogramme de ce dernier libère près de trois fois plus d'énergie que la combustion d'un kilogramme d'essence.

L'écart de prix entre les combustibles fossiles et l'hydrogène est donc appelé à se réduire considérablement. Grâce au soutien des pouvoirs publics et à une mise à l'échelle rapide, l'hydrogène devrait bientôt être compétitif par rapport aux autres carburants durables. En effet, conformément à leur objectif de neutralité carbone pour 2050, les institutions et les gouvernements européens encouragent l'utilisation de l'hydrogène par le biais d'incitations importantes nécessaires à de tels projets d'investissement à grande échelle.

Découvrez ici plus de détails sur certains de ces projets à grande échelle dans le Benelux, notamment ceux qui couvrent la chaîne de valeur de l'hydrogène.

Vous avez des questions sur le rôle que peut jouer l'hydrogène dans la transition énergétique ?

Remplissez le formulaire